logo article ou rubrique
Introduire un reportage

Dans un premier temps, les élèvent jouent le rôle d’un présentateur qui lance un reportage. Les élèves visionnent le reportage, écrivent un lancement, c’est à dire un texte qui permet d’introduire le sujet pendant le journal puis s’enregistrent ou se filment. Dans un deuxième temps, ils comparent leur introduction à celle du présentateur du JT.

Article mis en ligne le 2 juin 2019
dernière modification le 27 juin 2019

par pcheynet

Objectifs : améliorer certaines compétences relatives à l’introduction (rédiger une accroche, une amorce et une problématique)


Programme  : compétences transversales relatives aux épreuves du baccalaurat. Le thème des reportages correspond au programme de terminale (La croissance est-elle compatible avec la préservation de l’environnement ? ) mais on peut proposer cette activité en Première.

Contexte pédagogique : en classe entière avec des smartphones pour les enregistrements.

Ressources (fichiers en bas de page)
- 4 reportages sur le thème du développement durable
- Un document comparant les exigences d’une introduction de dissertation et du lancement d’un reportage
- des éléments de corrigé de l’activité (sur demande, en remplissant le formulaire en bas de page avec votre adresse académique)

Déroulement détaillé de l’activité

1. A quoi sert le lancement d’un reportage ?

L’enseignant peut commencer l’activité en demandant aux élèves à quoi sert le lancement d’un reportage par le présentateur du JT, éventuellement en diffusant un lancement suivi du reportage.
Le lancement d’un reportage sert à présenter le sujet traité, à souligner ses enjeux (pourquoi le sujet est-il important ou intéressant ?) et à indiquer sous quel l’angle il est traité (la problématique). Pour une comparaison plus systématique du lancement du reportage, on peut consulter le document en fichier joint.

2. Formation des groupes et choix du reportage à introduire

3. Constructruire le lancement ?

Par groupe de 3 ou 3, les élèves doivent construisent le lancement d’un reportage en répondant aux questions suivantes :
a) Quel est le sujet du reportage ? De quoi parle-t-on ?
b) Quels sont les enjeux du sujet, du thème abordé ? Pourquoi s’intéresse-t-on à ce sujet ?
c) A quelle question(s) répond le reportage (problématique)
La partie permet aux élèves d’entrer dans le travail, les parties 2 et 3 constitueront le lancement du reportage.

4. Enregistrement

Les élèves filment ou enregistrent leur lancement. Cette étape peut se dérouler en dehors du cours.

5. Comparaison avec le lancement du présentateur

Chaque groupe visionne le « vrai » lancement et compare son lancement à celui du présentateur du JT principalement sur 2 points : la présentation des enjeux du sujet et de la problématique, éventuellement en remplissant le tableau.

  Selon nous Selon le présentateur
Quels sont les enjeux du sujet ?    
Comment suscite-t-on l’intérêt ou la curiosité ?    
Quelle est la problématique ?    

6. Retour sur les compétences attendues de l’introduction

L’enseignant sélectionne quelques lancements d’élèves, soit parce qu’ils sont bien réussis soit parce qu’ils comportent des erreurs pour retravailler avec la classe les compétences attendues de l’introduction.

Modalités d’évaluation
L’évaluation porte principalement sur la qualité du lancement, de l’introduction : l’introduction correspond-t-elle bien au reportage, présente-t-elle bien les enjeux du sujet, donne-t-elle envie de regarder le reportage ? Le tableau de comparaison des lancements peut servir de base à l’évaluation.
En écoutant ou en visionnant les lancements des élèves, on peut aussi introduire des éléments d’évaluation relatifs aux compétences orales : clarté de la diction, intonation, etc.

 


Envoyer un message

Auteur : Pascal Cheynet