logo article ou rubrique
Débattre de la gratuite des transports en commun

Il s’agit d’une démarche globale qui consiste à faire réfléchir les élèves aux enjeux économiques (allocation des ressources), sociaux et environnementaux de la gratuité des transports en commun pour déboucher sur un débat contradictoire respectant des règles précises.

Article mis en ligne le 27 juin 2019

par pcheynet

Durée  : 2 séances d’1 heure

Objectifs

  • Réfléchir aux questions d’allocation des ressources
  • Découvrir la complexité des questions de société
  • Construire un discours argumenté
  • Débattre

Programme

On peut réaliser cette activité en SES en classe de seconde ou en EMC

Programme de seconde
Comment les économistes, les sociologues et les politistes raisonnent-ils et travaillent-ils ? Comprendre qu’une des questions de base de l’économie est : « Qu’est-ce qu’une allocation efficace des ressources rares ? »

 

 

 

 

Contexte pédagogique  : de préférence en groupe à effectif réduit

Ressources

Déroulement détaillé de l’activité

1ère partie

A l’issue de la première séance, les élèves seront capables d’identifier les différents arguments en faveur ou défaveur de la gratuité des transports en commun en construisant un tableau comparatif à l’aide d’avis divergents et cela leur permettra de prendre conscience de la complexité des problèmes économiques et politiques.

  1. Faire imaginer aux élèves qu’un candidat à la mairie de Lyon propose de rendre les transports en commun gratuits. Leur demander leur avis personnel.
    NB : On peut leur demander de matérialiser leur point de vue en se positionnant à un endroit précis de la salle.
  2. Expliquer aux élèves que certaines décisions proposées lors d’une élection peuvent paraître positives de façon évidente. Mais que les choses peuvent être plus complexes.
  3. Les faire travailler en binôme. Leur demander d’abord de lister tous les arguments en faveur de leur opinion de départ. Leur demander ensuite de lister les arguments de l’opinion opposée.
  4. Leur distribuer le document des Décodeurs (cf.ci-dessous). Leur demander de construire un document (tableau ou carte mentale) qui répertorie les arguments POUR et CONTRE mais aussi les objections et contre-objections.
  5. Leur redemander leur avis personnel. Vérifier si les avis ont changé. En déduire l’aspect complexe des problèmes de ce type. Ce qui ne veut pas dire que l’on ne peut pas avoir un avis tranché.

2ème partie

Une fois le premier travail terminé, l’étape suivante va consister à mettre en place un débat contradictoire autour du sujet de la gratuité des transports en commun. Ce dernier va respecter un cadre précis exposé aux élèves dans le diaporama suivant :

 Concernant la grille d’évaluation formative utilisée par les juges, le mieux et de leur faire construire collectivement.

Auteur : Rodolphe VENOT